Les lumières de la ville


Il s’agit ici de mon travail sur des couvertures de survie peintes à l’acrylique avec des réhauts à l’huile pour manifier les couleurs.



J’ai travaillé aussi sur un support plus classique, pour traiter de la même question. La trace que laisse en nous le souvenir d’images que l’on a prise à travers nos appareils électroniques : Rue de l’Aqueduc, 1 et 2, Huile sur toile, format figure 10, 55 cms x 46cms.